Des footballeuses américaines s'embrassent, une nageuse française ramasse

Des footballeuses américaines s'embrassent, une nageuse française ramasse

Homosexualité et homophobie dans le sport

Rubrique(s) : Société

Ces derniers jours, l'homosexualité dans le sport a fait parler deux fois d'elle : d'une bonne et d'une TRES mauvaise façon.

Du bon côté, on a la footballeuse américaine Abby Wambach qui s'est jetée dans les bras de sa femme (aussi footballeuse) et l'a embrassée pour célébrer la victoire de son équipe à la coupe du monde.

C'est un beau geste, simple. Et les réactions des média qui le saluent prouvent que l'homosexualité n'est plus tant rejetée dans le sport qu'elle ne l'était. Aujourd'hui, un(e) athlète peut être gay sans mettre sa carrière en péril.

Malheureusement, on est encore loin d'éradiquer l'homophobie dans le sport et en dehors.

A peine quelques jours plus tôt, la nageuse française Mélanie Hénique était physiquement et verbalement agressée à Amiens, en France.

L'attaque à caractère homophobe a été très violente selon la jeune femme qui s'en sort avec un nez cassé et visiblement secouée. Elle a notamment déclaré que :

"Il y avait beaucoup de haine. Psychologiquement, c'est un sacré choc (...) C'est un acte grave, homophobe. C'est inadmissible, ce n'est pas normal et ça doit être sévèrement puni. C'est dur, mais je pense qu'il était important d'en parler." (à lire ici)

Mélanie Hénique victime d'agression homophobe

Il est vraiment triste de voir à quel point l'homophobie est encore omniprésente aujourd'hui. Même si les gays bénéficient d'une visibilité plus grande que jamais, il reste encore beaucoup de chemin à faire pour certains...

Commentaires

Tes infos (facultatives)

* Utilisé seulement pour t'avertir d'une réponse. Jamais partagé, jamais spammé.

Laisse ces champs tels quels :

Sois la première à laisser ton avis !