Garder le passage piéton Arc-en-ciel de Sydney ?

Garder le passage piéton Arc-en-ciel de Sydney ?

Après un dur débat, la décision est tombée

Rubrique(s) : Société

C'est en février dernier qu'apparaît l'Arc-en-ciel sur Oxford Street, en plein quartier gay de Sydney. L'installation a marqué la 35ème édition du Mardi Gras, un des plus grands événement gay au monde avec, notamment, une parade regroupant des centaines de milliers de visiteurs venus d'Australie et d'ailleurs.

Installation du passage Arc-en-ciel

Le passage Arc-en-ciel devait rester encore un mois à l'essai avant de, peut-être, devenir permanent. S'en est suivi de nombreux tweets, articles de presse et pétitions pour maintenir ce symbole de tolérance. Malheureusement, l'engouement des fans est ce qui leur a coûté leur passage. En un mois, plus de 15 incidents ont eu lieu causés par des piétons s'attardant au milieu de la rue pour se faire photographier. Aucune fatalité pour l'instant, mais ça ne saurait tarder selon Duncan Gay (ministre des Routes et des Ports de Nouvelle-Galles du Sud) qui a finalement décidé de faire retirer le passage ce 10 avril.

Pour beaucoup cette décision donne mauvaise image à la ville de Sydney, normalement très gay-friendly. Duncan Gay a répondu qu'il soutiendrait une alternative de manière permanente, du moment qu'elle soit créée hors de la rue.

Les opposants ont également souligné le coût de l'opération (presque 100.000 euros), et accusent les autorités de gaspiller des ressources qui pourraient aider à soutenir les sans-abris ou réparer les routes. Le député Alex Greenwich (ouvertement gay) a répondu, entre autres arguments, que les photos du passage ont fait le tour du monde en moins de 48h, et que le passage est devenu une attraction touristique majeure. « Pour cela, sa valeur est 100 fois supérieure à son coût », selon Greenwich.

Commentaires

Tes infos (facultatives)

* Utilisé seulement pour t'avertir d'une réponse. Jamais partagé, jamais spammé.

Laisse ces champs tels quels :

Dommage :(