Les films lesbiens sont déprimants

Les films lesbiens sont déprimants

Les films lesbiens ne sont pas fait pour mettre de bonne humeur

Rubrique(s) : Cinéma

Récemment, quelqu'un m'a demandé si regarder des films à thème gay ne me déprimait pas. Cette personne a souligné le fait que, dans les films gays et lesbiens, l'histoire tourne toujours autour d'un problème, d'un défi à relever comme le coming out ou faire face à l'homophobie. En y pensant, je réalise qu'en effet je n'ai jamais vu un film où l'héroïne est lesbienne et son principal souci est de réussir ses examens. Même avec une fin heureuse, l'histoire est souvent un peu (ou très) pesante.

C'est peut-être pour ça qu'Imagine Me & You est si apprécié : l'héroïne tombe amoureuse d'une femme, une situation délicate mais qui ne la plonge pas dans un désarroi extrême non plus. Son entourage est surpris mais il s'en remet assez vite et au final, tout est bien qui finit bien. Tout le monde trouve l'amour, tout le monde est heureux.

D'autres films suivent le même genre d'intrigue mais ils se focalisent sur l'épreuve de la découverte de son homosexualité, plutôt que de raconter une belle rencontre, un amour naissant, fort, et le tout de manière très mignonne qui nous colle un sourire niais aux lèvres.

Bref, tout ça pour dire que je n'arrive pas à penser à un film qui arrive à m'attendrir pendant toute l'histoire. J'aimerais pourtant en trouver ! Il y a peut-être déjà un film lesbien heureux listé sur Arcencielle (j'en ai vu beaucoup mais pas tous, malheureusement), ou peut-être pas. Dans tous les cas j'aimerais beaucoup recevoir tes suggestions sur la question. Laisse-moi un commentaire si tu as une idée ;)

Commentaires

Tes infos (facultatives)

* Utilisé seulement pour t'avertir d'une réponse. Jamais partagé, jamais spammé.

Laisse ces champs tels quels :

Il y a bien Loving Annabelle (un de mes préférés) qui ne se focalise pas sur l'homophobie mais sur la relation de plus en plus proche d'une élève et de son professeur. La preuve, c’est qu’à la fin, quand Simone (prof) se fait arrêter, le problème n’est pas le fait qu’elle ait eut une relation avec une fille mais le fait que cette relation ait été avec une de ses élèves. Le résultat aurait été le même si l’élève féminine aurait été un élève (au masculin). Dans D.E.B.s également, enfin je pense, on ne parle pas trop de l'homophobie...peut-être quelques phrases moqueuses comme: 'tu es amoureuse, tu enfreins la loi et en plus c'est une fille !!" mais rien de bien méchant, au contraire, ils l'acceptent tous vraiment bien et n'en font pas un drame que c'est 2 filles ensemble. Le seul drame qu’il y ait c’est le fait qu’elle est amoureuse de l’ennemie et que c’est une sorte de trahison. Dans Fingersmith aussi, l'homophobie n'est pas le thème de l'histoire mais l'amour qu’entretiennent Maud et Susan. Dans Amour trouble, le thème de l’homophobie n’est pas cité. Ce n’est pas un de mes préférés vu comment ça se termine mais dès le début, elle annonce qu’elle est lesbienne point final. Peut-être des discutions genre : « qu’est-ce que tu trouves de plus aux femmes par rapport aux hommes »etc. mais ça s’arrête là. Dans You & I aussi, le but de l’histoire n’est pas la découverte de leur homosexualité ou l’homophobie (le film parlant également de t.A.T.u. icône lesbienne) mais la découverte de leur amour. J’aime beaucoup le film car le fond de l’histoire est très bon et on s’attache aux personnages, mais je le trouve assez pesant à la fin et n’ait pas encore réussi à le regarder une 2e fois. Au niveau série et découverte des personnages, il y en a bien quelques-uns qu’on découvre peu à peu homosexuels mais à aucun moment il n’y a des sujets tabous (homophobie etc.). Ex. : Willow dans Buffy contre les vampires ; Callie dans Grey’s Anatomy ; on peut citer je pense Xena & Gabrielle dans Xena la guerrière. J’aime beaucoup Claire dans Heroes (saison 4), qui au début a bien peur de ce que les gens vont penser mais qui l’acceptent assez vite je trouve. Dans les films avec apparition d’homosexualité il y a bien : Jennifer’s body, Black Swan, V pour Vendetta et Watchem qui ne se fixe pas sur la découverte de ses préférences sexuelles ou sur l’homophobie. Voilà, tu en as quelques-uns =) mais ce n’est que mon opinion bien sûr à toi de voir.

  • par le 02/12/2012 (17h34)
  • Répondre

Et bien, tu connais tes films ! =) Il y en plusieurs dans ta liste que j'ai vus mais auxquels je n'avais pas pensé. D.E.B.S en particulier est une comédie très fun je trouve, toujours bonne pour me remonter le moral ! Loving Annabelle, c'est vrai qu'il n'y a pas de problème direct lié à l'homosexualité mais ce n'est pas un film réjouissant pour autant. Fingersmith aussi est moins léger mais c'est un très bon film, où l'homosexualité n'est pas non plus le problème. Les séries sont toujours sympas, je suis entièrement d'accord avec toi. Je crois que c'est justement parce qu'elles mettent en scènes des lesbiennes sans pour autant en faire le centre de l'histoire. Je réalise au passage que je n'ai pas encore mis Buffy et Xena sur le site (ce sont pourtant des références, honte sur moi !). Je ferais ça bientôt. You & I je n'ai pas vu, je ferais aussi ça à la première occasion. Merci pour cette suggestion et pour ton avis expert sur la question =)

De rien :) je suis contente que mes suggestions t'ont plus :) Si j'en ai d'autres je n'hésiterai pas à te les dire :)

  • par le 14/12/2012 (10h37)