DVD Hu Die

Butterfly (Hu Die)

Film lesbien (2004)  |  Drame  |  2h04  |  Hongkongais

Vivant dans une société où l'homosexualité n'est pas acceptée, Flavia a étouffé ses désirs pour les femmes et s'est mariée avec un homme avec qui elle a eu un enfant. Dans la trentaine, elle fait par hasard la connaissance de Yip, une charmante chanteuse, qui fait resurgir des sentiments longtemps enfuis en elle.

Critiques  Butterfly - Film lesbien

Tes infos (facultatives)

* Utilisé seulement pour t'avertir d'une réponse. Jamais partagé, jamais spammé.

Laisse ces champs tels quels :

je fais un copier/coller je n'ai pas fait attention que je n'étais plus connectée sous mon pseudo après une première lecture j'ai un avis assez partagé peut-être dû au fait que j'ai regardé le film en VO sous-titrée. avec ce film toutefois agréablement tourné bien mis en scène tout en respectant la pudeur des personnages et l'intimité des rapports j'ai du mal avec le cliché 'femme mariée' qui découvre son côté homo (qui redécouvre dans le film)... sujet qui est souvent abordé dans la plupart des films lesbiens pour ne pas dire tous. et encore une prof... âgée... (30aine) avec une jeune (20aine)... le côté original de l'histoire... elle se passe à Hong-Kong et l'héroïne principale en plus d'être mariée est mère d'un jeune enfant. l'autre côté original, le film se déroule avec pas mal de flashbacks mais qui peuvent apporter une certaine longueur et/ou une certaine confusion dans les plans, un coup on se retrouve dans le passé et 5 secondes après, on est revenu dans le présent, ce qui impose à ne pas lâcher le film en cours de route même pour un petit pipi, donc il faut être bien dans le film car les deux histoires sont bien maintenues en parallèle tout du long :) et c'est là que j'ai eu du mal à suivre mais je reste persuadée que c'est dû au sous-titrage. mais voilà c'est quand même une jolie histoire qui se laisse regarder tranquillement et qui finit bien :) et que je vais de ce pas regarder une nouvelle fois. note perso : l'actrice principale Josie Ho est tout simplement magnifique.

après une première lecture j'ai un avis assez partagé peut-être dû au fait que j'ai regardé le film en VO sous-titrée. avec ce film toutefois agréablement tourné bien mis en scène tout en respectant la pudeur des personnages et l'intimité des rapports j'ai du mal avec le cliché 'femme mariée' qui découvre son côté homo (qui redécouvre dans le film)... sujet qui est souvent abordé dans la plupart des films lesbiens pour ne pas dire tous. et encore une prof... âgée... (30aine) avec une jeune (20aine)... le côté original de l'histoire... elle se passe à Hong-Kong et l'héroïne principale en plus d'être mariée est mère d'un jeune enfant. l'autre côté original, le film se déroule avec pas mal de flashbacks mais qui peuvent apporter une certaine longueur et/ou une certaine confusion dans les plans, un coup on se retrouve dans le passé et 5 secondes après, on est revenu dans le présent, ce qui impose à ne pas lâcher le film en cours de route même pour un petit pipi, donc il faut être bien dans le film car les deux histoires sont bien maintenues en parallèle tout du long :) et c'est là que j'ai eu du mal à suivre mais je reste persuadée que c'est dû au sous-titrage. mais voilà c'est quand même une jolie histoire qui se laisse regarder tranquillement et qui finit bien :) et que je vais de ce pas regarder une nouvelle fois. note perso : l'actrice principale Josie Ho est tout simplement magnifique.

  • par le 19/11/2015 (01h07)
  • Répondre